dimanche 20 juillet 2008

LA TOLÉRANCE





La tolérance est indispensable pour coexister avec la différence de l’autre.

Il y a pourtant une forme de tolérance qui est irresponsable et quasiment criminelle ; c’est la tolérance que nous avons vis-à-vis de la « violence sacrée » prônée par la quasi totalité des textes saints des religions.

Il ne faut pas aller bien loin dans la lecture de l’ancien et du nouveau testament ainsi que du coran pour être saisi d’effroi et d’écœurement par tant de sauvagerie ordonnée par dieu.

On rétorquera que ces anciens commandements et versets sont maintenant obsolètes et que leur vertu première relevait de la pédagogie. Je veux bien, mais à ce jour aucune des autorités religieuses responsables de ces trois religions n’a jamais formellement proclamé l’abrogation des ordonnances et versets divins criminels.

Notre tolérance à considérer ces textes sacrés, tels qu’ils sont, comme sources de morale est pour moi intolérable.



Léon Ouaknine
20 juillet 2008